MSc en 1 an

Management des projets
d’innovation et de croissance

MSc en 1 an

Management des projets
d’innovation et de croissance

 

L'alternance

Chaque étudiant aura à rechercher une mission liée à l’accompagnement d’un projet d’innovation, ou au lancement d’une nouvelle activité.

Cette mission d’un an pourra être menée dans le cadre d’un stage alterné ou d’un contrat de professionnalisation dans les conditions suivantes :

 Deux jours par semaine en entreprise : le lundi et le mardi
 À temps plein à partir d’avril pour une durée de 6 mois
 Le contrat pourra être anticipé ou prolongé de 2 mois

Le chef d’œuvre

À la manière des compagnons du devoir, chaque étudiant devra remettre son chef d’œuvre.
Projet à mener dans son entreprise, ou même reprise ou création, celui-ci se veut tout à la fois une synthèse et une valorisation des apprentissages et expériences vécus, ainsi qu’une mise en perspective de son projet professionnel.

Le diplôme

 Titre certifié RNCP niveau 7 (ancien niveau 1) – Code RNCP 35173
 Éligible au CPF et aux financements des OPCO
 Numéro d’organisme de formation : 84-69-164-27-69 enregistré à la Préfecture du Rhône

Exemples d'ateliers et de cours dispensés

 Business Models et innovation
 Cybernétique des organisations
 Design Thinking
 Infobésité, VUCA World

 Ethiques et philosophie
 Eloquence et influence
 Communication graphique et design

 Transformations digitales et organisationnelles
 Postures et méthodologies du consultant

Les débouchés

Les métiers de la gestion de projets innovants et du conseil en transformations :
 Chef de projet innovation
 Chef de projet digital
 Innovation project officer/manager
 Consultant (organisation, RSE,…)
Les métiers du marketing du développement et de la croissance :
 Chef de projet marketing
 Growth hacker
 Responsable Grands Comptes
 Ingénieur d’Affaires
Les métiers de l’entrepreneuriat et de la facilitation :
 Startup Manager (dans un incubateur ou un startup studio)
 Happiness Officer
 Consultant en création ou en entrepreneuriat
 Créateur ou repreneur

“ Ce qui m’a le plus plu ? : prendre la casquette de consultante avec une équipe d’étudiants le temps d’une mission et, surtout, me “planter” sur le premier rendu ! ”

— Margot M

Diplômée d’un BBA d’école de commerce

Étudiante en Master of Science, 2ème année​

En 1ère et 2ème année de MSc

Le séminaire d'intégration

Combinant ateliers de leadership, moments de convivialité, visites d’entreprises et échanges avec les acteurs régionaux de l’innovation et de la création d’entreprises, la première semaine de l’année est une véritable immersion dans l’écosystème IRIIG.

L'immersion "Coup de pousse"

Chaque promotion devra, tout au long de l’année académique, s’investir auprès d’une association ou d’une fondation de manière à soutenir durablement ses actions et son développement. L’enjeu est que chacun puisse s’investir dans la vie de la cité et s’engager dans la création de lien social. Il s’agira également de fonctionner dans la durée en mode projet et en équipe.

Les missions

Véritables missions de conseil au service d’entrepreneurs de la région et notamment de start-ups du H7, elles sont tutorées par un IRIIG’er qui garantit tout à la fois :
la montée en compétences des étudiants réunis en groupes de 3 à 5,
l’apport de contenus et de méthodologies en mode synchrone ou asynchrone
l’atteinte des objectifs fixés

Au nombre de 3 en première année, et de 2 en 2ème année, elles visent à confronter chaque étudiant à la réalité de l’entreprise et à le transformer en véritable consultant.

Les Jeudis de l’innovation IRIIG (JeDII)


Deux fois par mois, le jeudi de 18h à 20h30, IRIIG organise des conférences afin de traiter des 6 types d’innovations. Destinées aux étudiants IRIIG et aux start-ups du H7, elles sont également ouvertes au public ; une bonne manière d’élargir l’écosystème.

Quelques exemples :

“Maître Jedi ou Seigneur Sith ? Osez l’intelligence émotionnelle”
– Christophe HAAG, Auteur de “La Contagion émotionnellle”

“Data visualization et intelligence visuelle : l’art de faire parler vos données”
– Benjamin LONG, CEO de The Information Lab