Les Jeudis de l’Innovation IRIIG (JeDII) : Le design n’est pas réservé aux objets ! L’organisation sous le regard du designer.

“La simplicité, c’est l’harmonie parfaite entre l’utile, le beau et le juste.” Frank Lloyd Wright

Forte de sa pédagogie innovante, IRIIG se donne pour devoir d’inspirer au quotidien ses étudiants. Cela passe par l’organisation de ses Jeudis de l’Innovation IRIIG (JeDII) deux fois par mois au H7 (et en visioconférence), plus grand lieu d’accélération de start-up à Lyon et lieu totem de la French Tech. Ces événements sont publics et ouverts à l’écosystème de l’innovation et de l’entrepreneuriat de la Région. Nos invités phares sont des conférenciers et professionnels de talent qui ont une vision inspirante et/ou originale.

Jeudi 24 juin, Guillaume Bourdon, Designer, Co-Créateur et Co-Directeur de Ergon’Homme, accompagné par Oscar de Préneuf, Collaborateur Ergon’homme et diplômé IRIIG, nous ont fait l’honneur de nous présenter leur vision du design, appliqué aux organisations.

L’approche design que Laurent Pillot et Guillaume Bourdon pratiquent en organisation est leur marque de fabrique. Bien au-delà du simple fait de fabriquer des objets, le design est avant tout un procédé intellectuel, structuré, pluridisciplinaire et créatif. Appliqué à l’organisation, il permet d’activer de puissants moteurs d’épanouissement et de performance.

Alors que nous sommes depuis quelque temps entrés dans une période épidémique qui bouleverse nos modes habituels de travail, l’homme a plus que jamais besoin de sens et de repères qui vont conditionner sa relation à l’entreprise. En créant Ergon’Homme, Laurent et Guillaume pressentaient qu’il fallait concevoir un nouveau rapport à l’organisation : une organisation designée pour l’homme ! À travers des composantes clé comme le sens, les valeurs, les liens et la culture d’entreprise, le projet d’Ergon’Homme est de concevoir les repères humains qui feront la performance plurielle de l’organisation de demain.

Il est presque impossible de trouver une définition complète et exacte du design. Là où la majorité des personnes pensent design graphique ou conception d’objets, Ergon’Homme pense humanité. Cette pratique, protéiforme, est quadruplement particulière : un process à la fois intellectuel, créatif, pluridisciplinaire, mais aussi humaniste.

Aux yeux de Guillaume et Laurent, il faut cerner le design comme étant une méthode, bien avant d’être un produit ou un service. Mode d’emploi : immersion, conception, concrétisation ! C’est notamment de cette vision du design qu’est née une pratique très appréciée de nos jours, le design thinking. Combinant empathie (immersion), définition et idéation (conception) mais aussi prototypage et test (concrétisation), on comprend rapidement que cette pratique correspond à une vision design, appliquée à l’imagination et à la pensée.

De cette base, Ergon’Homme a fait le pari d’appliquer cette méthode aux entreprises. Après tout, si le design a pour objectif de placer certains éléments d’une façon spécifique pour optimiser cet ensemble dans un objectif de résultat, les organisations peuvent tout autant être chamboulées qu’une toile de peintre ! Son objectif : activer le pouvoir d’agir de ses clients.

Seulement, une question vient alors : comment designer l’organisation de la manière la plus utile pour l’Homme ?

Si l’Homme est un être spirituel, corporel et de liens, alors la réponse est à son image : il faut interagir avec lui en créant des repères intellectuels, physiques et sociaux. Pour cela, Ergon’Homme suit la méthode design : comprendre, concevoir, faciliter. Les piliers de la méthodologie de ces designers d’organisations sont le design stratégique, le design management, et enfin le design d’espaces.

  • Le design stratégique

« Bâtir, c’est incarner l’utilité »

Cas pratique : l’accompagnement d’Answer Compagnie.

Entreprise fondée en 2009 par Marie Lextrait, actuellement étudiante Executive MBA à IRIIG, Answer Compagnie est spécialiste de la communication par l’objet. Marque porteuse de valeurs fortes et d’un véritable engagement RSE, elle a été accompagnée par Ergon’Homme dans une mission particulière : redéfinir sa raison d’être.

Cette raison d’être, extrêmement importante pour toutes les entreprises porteuses de valeurs humaines, se doit d’être à la fois structurante, réfléchie et multi-facettes, mais encore plus, elle doit nous dépasser.

Le résultat d’un travail de longue haleine, d’imagination, de réflexion, de prise de décision ? Une phrase, qui doit englober l’essence de l’organisation dans son ensemble. Si cela peut paraître aisé, ce serait se tromper que de croire que cette simplicité n’est que facilité. Comme l’a dit Gaston Bachelard, « On ne pourra bien dessiner le simple qu’après une étude approfondie du complexe ».

Donner du sens, c’est donner des repères à l’Homme dans l’organisation.

  • Le design management

« Engager, c’est vivre l’utilité »

Cas pratique : l’accompagnement de elcom.

Leader français du profilé aluminium, fabricant FrenchFab historique, elcom conçoit et réalise des composants et sous-ensembles industriels modulaires. Cette entreprise a contacté Ergon’Homme dans l’objectif de remodeler totalement leurs espaces de travail, des bureaux aux espaces d’accueils des clients, afin de réorganiser la structure même de l’entreprise.

Les éléments clé du design management ? Créer de la confiance, des rituels, du dialogue avec toutes les parties prenantes, et enfin l’opportunité de rendre acteur chacun des collaborateurs de l’entreprise, afin de leur offrir une réelle opportunité d’initiative ! Pour cela, il est nécessaire de sonder les collaborateurs sur leurs pratiques, leurs envies, et de recueillir le fruit de leur réflexion. Le design doit être immersif, mais un œil extérieur ne peut pas connaître tous les éléments d’une entreprise, d’où l’intérêt de laisser designer ceux qui ont la vision exacte de leurs besoins.

C’est ainsi que l’on créé un sentiment d’appartenance à l’entreprise, primordial pour son bon fonctionnement.

  • Le design d’espaces

« Penser un lieu, c’est agencer l’utilité »

Cas pratique : l’accompagnement de AGB Courtage.

Cabinet de courtage indépendant, intervenant sur l’assurance des risques d’entreprises, des risques immobiliers et des risques de la construction depuis plus de 50 ans, AGB Courtage a été accompagné par Ergon’Homme dans le redesign des locaux de l’entreprise.

Les éléments clé du design d’espaces sont l’hybridation des espaces, l’accompagnement (care), l’équilibre entre isolement et intimité, mais aussi entre les temps individuels et collectifs.

La crise COVID-19 a chamboulé les entreprises comme les esprits, c’est indéniable. La question à se poser est alors la suivante : et si nous profitions de cette opportunité pour revoir notre rapport à l’espace et au temps de travail, et donc repenser nos organisations et manières de travailler ?

Ergon’Homme et AGB Courtage ont fait ce choix, et ont totalement réformé l’entreprise par une approche design, grâce aux éléments suivants :

  • En mélangeant espaces rassurants (salles de réunion et open-spaces) et espaces disruptifs (murs en verre, en corde, peintures colorées pour dynamiser, donner un aspect explosif et réduire le temps des réunions)
  • En accompagnant tous les collaborateurs, des plus forts/anciens aux plus vulnérables/nouveaux, pour fédérer et créer de la proximité. Cette notion, au-delà de la réflexion du placement des bureaux ou des salles, se retrouve dans le choix du mobilier. Ergon’Homme a fait appel à La Ligne Vertuose, une association favorisant l’insertion professionnelle de jeunes en difficultés par la fabrication de mobilier premium issu de chutes de bois.
  • En créant un équilibre parfait entre isolement et intimité, pour que chacun puisse travailler dans un confort visuel et sonore optimal, tout en créant du lien avec ses collègues.
  • En soutenant l’équilibre entre temps individuels, propices au travail rapide et productif, et temps collectifs, plus adaptés à la réflexion, la création de projets et l’innovation.

L’espace est la traduction de votre organisation et le terrain d’expression de vos collaborateurs ! L’objectif du design d’espaces est avant tout de créer ou recréer du lien, nécessaire à un travail d’équipe efficace et positif.

Si l’ensemble de ces sujets peut paraître complexe lorsqu’on doit tous les appréhender, il n’y a à cela qu’une seule finalité, qui est l’Homme. L’objectif ? Agir sur les différents leviers que sont le sens, les liens et les postures à travers le design stratégique, management et d’espaces, pour déverrouiller le potentiel humain dans les organisations.

 

Merci à Guillaume et Oscar pour ce formidable JeDII.

Merci aux participants pour ce beau moment de partage !🚀 #WeAreIRIIG #LearningBySharing

Prochains Jeudis de l’innovation IRIIG sur notre site : https://www.iriig.com/evenements/

Dans la même catégorie