Les Jeudis de l'Innovation IRIIG (JeDII) : Recruter sans CV : une évidence ?

Les Jeudis de l'Innovation IRIIG (JeDII) : Recruter sans CV : une évidence ?

Jeudi 3 février Luc Mertzweiller, Co-Fondateur et Directeur R&D d’ERGHO, nous a fait l’honneur d’intervenir lors de notre conférence JeDII sur la thématique : Recruter sans CV : une évidence ?

Tout démarre d’un constat : en 2019, 20 millions de salariés américains quittent leur job en 4 mois. Face à ce phénomène appelé « la grande démission », le monde de l’entreprise s’interroge… « et si plus personne ne venait travailler demain… ?

Le challenge des entreprises est aujourd’hui de redonner aux salariés l’envie de revenir travailler durablement et sereinement.

C’est dans ce contexte qu’intervient ERGHO avec son dorénavant célèbre slogan : « recruter sans CV ». L’un de ses fondateurs, Luc Mertzweiller, est intervenu lors du JEDII du 3 février 2020 pour nous partager le concept et la philosophie d’ERGHO.

Qui est Luc ?

Titulaire d’un master en philosophie, il se spécialise dans l’ingénierie de formation et rejoint le groupe Veolia. En 2016, il monte un consortium pour lancer l’expérimentation ODAS avec un objectif : observer le travail pour reconnaître les compétences et favoriser les mobilités professionnelles en créant des passerelles entre les métiers. En 2019, il s’associe avec Laurent Arnaud, de la Fondation Olympique Lyonnaise et ensemble ils créent ERGHO dont la mission consiste développer des outils pour décloisonner l’accès à l’emploi et agir concrètement pour la diversité et l’égalité des chances.

 

Décloisonner l’accès à l’emploi, qu’est-ce que c’est ?

C’est se pencher sur le recrutement des salariés pour ne plus l’envisager par une approche CV mais par une approche 4C : capacité à communiquer, à coopérer, à avoir confiance et à être créatif. Et cela tout particulièrement dans les métiers de l’industrie, de l’hôtellerie et de la restauration.

Passionné par Star Wars, Luc (prénom prédestiné), associe les méthodes de recrutement basées sur le CV à un clonage. Des personnes aux compétences identiques pour un poste identique. Or force est de constater que cela ne fonctionne pas (et là, la force n’est plus avec nous !). En effet, le choix de privilégier la différence est justement ce qui fait et fera la force des ressources humaines d’une entreprise.

Revenant sur le CV, Luc nous détaille en trois points ses inconvénients de base :

  • Pour le salarié, un CV est difficile à rédiger : comment faire entrer une vie sur une page et donner envie de se faire recruter à travers des qualités et des expériences – dont on ne dispose pas forcément de manière exhaustive - qui correspondent exactement au profil recherché… ? D’une manière générale, il n’est pas simple de se mettre en valeur et surtout comment dire que l’on se sent capable ?
  • Pour le recruteur, un CV est difficile à lire, d’autant qu’il ne s’accorde en général pas plus de 7 secondes pour le lire.
  • Enfin le CV est source de discrimination car consciemment ou non, le recruteur nourri d’a priori recherchera un profil qui lui ressemble en termes d’âge, de sexe, de couleur, d’origine, et la liste est longue…

ERGHO prend le parti de révéler le potentiel d’un candidat à l’emploi afin de déterminer là où il se sentira à sa place, avec pour devise « tout le monde peut… », inspirée du célèbre ouvrage Ratatouille, adapté en dessin animé par Walt Disney pour son exemplarité.

 

Luc reconnaît que former une personne qui n’a ni l’expérience ni, a priori, les compétences pour le poste demeure incertain mais il rappelle aussi que tous les recrutements sont ainsi et comportent les mêmes risques.

 

Ne nous voilons pas la face, il est tout de même question de compétences… en l’occurrence de capacité à effectuer la mission confiée ! Initialement et depuis des millénaires les compétences étaient le fruit des capacités acquises par les compagnons au fil de leur formation, le compagnonnage étant basé sur la confiance, le temps et la proximité. L’industrialisation a fait émerger une nouvelle définition de la compétence ainsi devenue la « promesse de rationalité et de relative immédiateté ». La rationalisation du travail a engendré une segmentation atomisée en compétences…

 

Pour modifier la façon de recruter et redonner du sens, l’enjeu est de construire un langage commun et de mesurer l’écart avec la future expérience. ERGHO observe les personnes dans l’action pour faire émerger leurs compétences (action réussie à un moment donné) et modéliser ce qui a été observé : leur comportement.

Comment ?

En s’associant à des organismes type pôle emploi, ERGHO accueille des candidats en recherche. Après les avoir écoutés parler de leurs expériences, arrive la phase découverte des intérêts et appétences de chacun, ce qui les anime… C’est la phase observation et modélisation des compétences du candidat en situation. À l’issue de cette étape, ERGHO met en relation le candidat qu’elle a identifié et l’entreprise en quête de sa nouvelle recrue.

 

En construisant avec les candidats la confiance d’où découlera la capacité à… ERGHO entend inverser la tendance des démissions en masse. La personne qui aura bénéficié d’un accompagnement en termes d’aide à la découverte de soi sera portée par l’envie de relever le défi. Autorisée à être elle-même, elle pourra exprimer toute sa créativité et sa capacité à réussir. Luc reconnaît qu’il y aura des tensions, mais elles sont inévitables car inhérentes au concept même de l’entreprise….

 

Car l’entreprise, nous rappelle-t-il :

  • À besoin des autres ;
  • Est un objet social, une affaire humaine et mouvante ;
  • Le travail humain n’est jamais standard, caractérisé par des variables de temps, de contexte, de personne…

ERGHO revendique la créativité associée à l’agilité, directement issues des compétences du 21 ème siècle, nouvelles valeurs émergentes dorénavant indispensables au succès d’une entreprise…

Le challenge pour les entreprises consiste aujourd’hui à doser et à équilibrer les degrés de créativité attendus. L’injonction à la créativité a pour conséquence de développer la critique des salariés face à l’entreprise, comprenant qu’ils lui sont indispensables et qu’ils ont le pouvoir de venir ou pas…

 

On en revient ainsi à cette question : « Et si personne ne venait bosser demain ? »

Selon ERGHO, le concept basé sur les recrutements sans CV et sur les modélisations de comportements étudiés, contribuera à redonner du sens et de l’envie au travail, insistant notamment sur les métiers de la vente, de bout de chaîne, de standard tél…


Luc nous l’affirme, la conjoncture est favorable. Donner envie et apporter de la qualité au travail sont les clés des recrutements réussis. Donner du sens, de l’envie, de la perspective d’évolution….

Pour plus d’informations nous vous conseillons de visionner le court-métrage Team Thor - Official Marvel  : 

 

Partager

Nouveau programme : Master of Science (MSc)
« Accompagnement et Financement de l’Innovation » en partenariat avec l'ACI*



L’Association des Conseils en Innovation et IRIIG sont heureux de vous annoncer le lancement d’un nouveau Master Of Science (MSc) « Accompagnement et Financement de l’Innovation », spécifiquement dédié à l'accompagnement des entreprises innovantes.

Le MSc « Accompagnement et financement de l’innovation », est un programme diplômant en 1 ou 2 ans accessible à partir d’un bac+3.
Le Cursus, 100% en alternance, est basé sur une pédagogie « learning by doing » valorisant le faire, la mise en pratique et l’expérimentation.
Co-construit avec les acteurs de la profession, il bénéficie de l’expertise IRIIG en matière de développement des soft skills et notamment des « 6C » : Créativité, esprit Critique, Communication, Coopération, Courage et Confiance.

*Association des Conseils en Innovation

En savoir plus

JOURNEE PORTES OUVERTES


Venez visiter le campus IRIIG à Lyon (2 Avenue Tony Garnier).

Rencontrez nos équipes et étudiants, posez-nous toutes vos questions  ! 🚀💡

▶️ Samedi 10 décembre de 10h à 12h

Inscription